Bio-impédance

Bio ImpedanceBio-impédance (ou impédancemétrie)

La bio-impédance permet généralement de mesurer le pourcentage de masse maigre, le pourcentage de masse grasse, le pourcentage d’eau et le métabolisme de base.  

On pourra ainsi mesurer la résistance des tissus biologiques obtenue par l'envoi d'un courant sinusoïdal de faible intensité (de l'ordre du milliampère) et de haute fréquence (10 à 100 kHz) à travers des électrodes. En appliquant une tension aux bornes des électrodes, il est possible de mesurer une impédance par le biais de la loi d'Ohm.

S'appuyant sur les résultats obtenus de cette analyse (BIA), nous retiendrons plusieurs marqueurs ou mesures qui témoignent de l’état de santé général en tant que valeurs de référence. Ces valeurs permettent d’évaluer étape par étape la progression vers la santé.


Valeurs de référence retenues pour le plan du Juste Milieu

Composition corporelle : le taux de masse maigre et le pourcentage de gras sont des marqueurs importants pour les personnes voulant perdre du poids et les athlètes mais c’est aussi une bonne façon de vérifier le niveau d’inflammation correspondant aux risques de maladies cardiovasculaires, d’éviter l’aggravation due aux complications reliées au diabète de type II. L’inflammation évitée par la réduction du pourcentage de gras et l’augmentation de la masse maigre, permet de réduire l’inflammation en générale et en parallèle, d'augmenter la résistance face au stress, d'augmenter les performances du système immunitaire, d'augmenter les facultés cognitives et de mieux vivre les étapes de la ménopause et de l’andropause.